Le match le plus important de la saison

(Photo Jean-Claude Pelletier) - Raphaël Veilleux et la puissante attaque de Montmagny a rendez-vous avec les frappeurs de Trois-Pistoles pour le match # 7 présenté dimanche soir 19h.

Les Toitures Pro Lemieux de Montmagny ont démontré une belle force de caractère provoquant la présentation d’un match ultime face au Bérubé GM de Trois-Pistoles. Les deux formations disputeront leur match le plus important de la saison dimanche soir 19h devant les bruyants partisans à Montmagny.

À 24 heures de la 7e rencontre, les forces en place se donnaient encore un peu de temps pour décider des lanceurs partants. Comme c’est le cas dans ce genre de situation, les meilleurs effectifs ne seront pas ménagés puisqu’il s’agit d’un match sans lendemain. Plusieurs lanceurs pourraient être utilisés pour aider leur coéquipier à atteindre la grande finale.

Chose certaine, c’est que les deux attaques sont redoutables et les deux formations l’ont démontré tout au long de cette série. Est-ce que les Xavier McNicoll-Belzile, Jacob April et Nicolas Thibault qui représentent la talentueuse jeunesse des joueurs de Trois-Pistoles viendront à bout des Yannick Desbiens, Jonathan Landry et Martin Bernard, les joueurs vedettes de Montmagny.

Résumé de vendredi

Lors de la sixième rencontre présentée vendredi soir, les Toitures Pro Lemieux de Montmagny ont réussi une poussée de 8 points à la 5e manche pour mettre le match hors de portée du Bérubé GM de Trois-Pistoles dans une victoire de 10 à 4.

Les visiteurs ont pris les devants 2-0 en 3e manche grâce à un simple productif de Marc-Antoine Têtu et à un ballon sacrifice de Dave Rémillard. En 5e manche, Montmagny a profité de la générosité des lanceurs de Trois-Pistoles Tristan Michaud-Thériault et Gabriel Cyr qui ont concédé de multiples buts sur balles. Par la suite Martin Bernard, Jonathan Landry et François Gagnon ont fait payer la note à leurs adversaires.

Au monticule, Cédric Duguay-Martineau a connu un excellent match pour mériter la victoire. Il a bien espacé huit coups sûrs en sept manches de travail. Il a surtout été efficace lorsque le pointage était serré. Tristan Michaud-Thériault a encaissé la défaite.

Au bâton, Martin Bernard a été sensationnel avec quatre coups sûrs en cinq présences. François Gagnon avec trois coups sûrs a également contribué à la victoire des siens. Dans le camp adverse. Élie Belzile a terminé sa soirée avec trois coups sûrs, dont un double.

La table est donc mise entre ses deux formations pour un match numéro 7.

 

 

 

Partenaires

416 Laf
Batitech
Puribec Général
McDonalds
416 Laf
Batitech
Puribec Général
McDonalds
416 Laf
Batitech
Puribec Général
McDonalds

Suivez-nous

Social

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Dernières nouvelles

Partenaires

McDonalds
Provigo
416 Laf
McDonalds
Provigo
416 Laf
McDonalds
Provigo
416 Laf